Nouvel établissement labellisé Humanitude dans le département du Nord

La région Nord s’enrichit d’un nouveau Label Humanitude attribué à « La Résidence Saint Jean » à Bergues

Située dans la ville de Bergues, la Résidence se trouve à proximité de la côte, de DUNKERQUE (12 kms), de la Belgique et à 1h de LILLE par l’A25.

La visite des experts d’Asshumevie les 19-20-21Mars 2019 a permis de vérifier qu’un haut niveau de qualité de la bientraitance en Humanitude a été atteint .

L’hôpital Saint-Jean, fondé par lettre patente de la comtesse de Flandre en 1251, reconstruit et agrandi à la fin du XIXème siècle, a été́ entièrement détruit par un bombardement allemand le 1er juin 1940.

Inauguré le 1er juillet 1959, l’hôpital rural, reconstruit 41 avenue Félix Baert, est devenu maison de retraite en 1982.
La résidence s’est transformée en EHPAD, avec une capacité́ d’accueil de 150 places, par arrêté préfectoral du 15 janvier 2002, avec effet au 1er janvier 2003.

L’établissement jouit d’une situation privilégiée, à proximité́ du jardin public du Groënberg, près des tours de l’Abbaye de Saint-Winoc et proche du centre-ville.

Les établissements engagés font preuve d’un esprit créatif très développé. Les idées ne manquent pas pour faire évoluer la qualité de vie de tous les résidents, professionnels, familles, élus , et intervenants.

A la Résidence Saint Jean , des challenges inter-service sont organisés pour créer une cohésion d’équipe et faire en sorte que tous les professionnels se sentent concernés.

L’encadrement bienveillant et l’implication de postes clés (Directrice Mme Guislaine Vandaele , médecin coordonateur Sylvain Goudemand, cadre Michèle Naples , ergothérapeute Anne Sophie Lefèvre, la responsable de la vie sociale Nathalie Verlande , les IDE ,les référents …) accompagnent et encouragent les initiatives.

La création d’une unité mobile de soins de confort (USC) permet de répondre quotidiennement aux difficultés rencontrées, en se déplaçant auprès des équipes, pour leur apporter conseils , ou pour programmer des soins plaisir pour prendre le temps de prendre soin.

Les lieux de vie et espaces communs ont été baptisés par les résidents « place de la joie »( à la fois restaurant et salle des festivités ( nous avons pu le vérifier lors de la visite car c’était un jour de Carnaval ), un espace de rencontre le « Babelcott » encourage les échanges et les papotages , les services ( 6 UNITÉS , 1 PASA, 1 UHR ) portent tous des noms de fleurs.

Un journal interne « au cœur de l’âme » ouvert par l’éditorial de la Directrice informe sur les moments forts , des articles choisis ou rédigés par les résidents dont certains sont mis à l’honneur, des recettes …

L’établissement reste impliqué dans la vie sociale de la cité, , semaine bleue avec « portes ouvertes », une association «  l’arbre de vie »a permis la création d’un petit marché ambulant , un projet solidarité inter-âges : la Résidence propose la réalisation d’une soupe populaire pour les sans domicile fixes ,de couvertures tricotées par les résidents ,prêt du local «snoezelen» .

L’entrée ne signe pas la fin de la vie sociale, au contraire, certains résidents nous ont confié que c’était pour eux « une nouvelle vie qui commence, je fais des choses que je n’avais jamais envisagées ». Tout le monde peut profiter, à un moment ou un autre, d’une activité qui lui correspond. De plus, des séjours de vacances intergénérationnelles sont organisées tous les ans !

Tout au long de la visite, nous avons pu rencontrer des professionnels épanouis, heureux, fiers de leur travail et qui ne souhaitent pas revenir en arrière.

Comme le dit la chanson « les gens du Nord ont dans le cœur le soleil qu’ils n’ont pas dehors », nous avons pu le vérifier à la résidence Saint-Jean pour notre plus grand bonheur.

Les commentaires sont clos.